Fin 2008, la postière du petit village de Montréal-la-Cluse, dans l'est de la France, est assassinée de 28 coups de couteau. Pas de témoin, peu d'indices. Le crime bouleverse la région, d'autant que la jeune femme est enceinte et fi...

Fin 2008, la postière du petit village de Montréal-la-Cluse, dans l'est de la France, est assassinée de 28 coups de couteau. Pas de témoin, peu d'indices. Le crime bouleverse la région, d'autant que la jeune femme est enceinte et fille d'un ancien adjoint au maire. Mais l'enquête patine. Jusqu'au jour où un faisceau de rumeurs concentre les soupçons sur la personne de Gérald Thomassin, jeune toxicomane qui réside depuis quelques mois juste en face de la poste. Ce qui distingue cette affaire, outre son caractère violent, c'est la personnalité de celui qui va devenir, sans aucune preuve ni indice précis, le suspect numéro un. Thomassin est en effet acteur de cinéma. César 91 du meilleur espoir masculin pour Le Petit criminel de Jacques Doillon, le jeune homme a une belle filmographie à son actif. S'inscrivant dans la tradition du roman non fictionnel cher à Truman Capote, la journaliste Florence Aubenas nous fait entrer dans la vie de la victime (suicidaire) et du suspect (marginal) mais décrit aussi le milieu provincial dans lequel se joue le drame. Passionnant.