" Les bulles filtrantes d'information ont toujours existé, en fonction des nationalités, des courants de pensée, des religions, etc. Contrairement à leurs...

" Les bulles filtrantes d'information ont toujours existé, en fonction des nationalités, des courants de pensée, des religions, etc. Contrairement à leurs promesses, les réseaux sociaux n'ont pas mis fin à ce compartimentage. La polarisation des groupes et des opinions sur le Web ne sera pas remise en cause tant que Facebook ne modifie pas son algorithme. Pour sortir de l'ère de 'post-vérité' dans laquelle nous sommes entrés, des organisations technologiques devront développer un travail de fact-checking. La difficulté sera de démontrer qu'elles réalisent un travail incontestable alors que la crédibilité des médias est au plus bas. Il est en effet devenu extrêmement facile et surtout très efficace de s'en prendre aux journalistes et de contester leurs informations. "