L'avortement est, depuis vendredi, géré par les Etats américains. Et la moitié d'entre eux...

L'avortement est, depuis vendredi, géré par les Etats américains. Et la moitié d'entre eux est déjà en passe de l'interdire ou de fortement restreindre son accès. La Cour suprême, pour la première fois de son histoire, a enlevé un droit constitutionnel. Un retour en arrière qui déchaîne les passions et qui ne sera peut-être pas un fait isolé puisque l'un des neuf juges de la Cour vise désormais le droit à la contraception et le mariage pour tous.