Un violent incendie a ravagé jeudi dernier l'atelier de production des gaufres Milcamps à Forest. Seule une peti...

Un violent incendie a ravagé jeudi dernier l'atelier de production des gaufres Milcamps à Forest. Seule une petite partie des bâtiments a échappé aux flammes. La catastrophe, dont la cause reste inconnue, a eu des répercussions importantes sur la circulation des trains et sur la vie du voisinage puisque, par précaution, des mesures de confinement et d'évacuation avaient été prononcées. Face à l'ampleur du désastre, la direction, dont la priorité est la prise en charge de ses salariés, envisage de délocaliser la production sur son deuxième site de Dour.