Couronné à la fois par les experts et le public, l'ancienne fabrique de chaussures Eperon d'or vient de remporter un double prix : celui du Patrimoine historique ( Onroerenderfgoedprijs) décerné par les ...

Couronné à la fois par les experts et le public, l'ancienne fabrique de chaussures Eperon d'or vient de remporter un double prix : celui du Patrimoine historique ( Onroerenderfgoedprijs) décerné par les experts et celui du Public, basé sur 10.000 votes. Construit dans les années 1930 à Izegem qui était à l'époque, dans notre pays, la capitale de la chaussure, l'Eperon d'Or est un merveilleux bâtiment Art déco qui tire son appellation non pas d'une bataille restée célèbre mais de l'amour de son propriétaire pour les chevaux. L'entreprise avait été fondée au milieu du 19e siècle par Emiel Vandommele qui avait appris son métier auprès d'Edouard Dierick, célèbre en son temps pour avoir été le bottier des rois Guillaume et Léopold Ier. Spécialisé dans la chaussure de luxe, Eperon d'Or ne pourra toutefois grand-chose face à la concurrence venue d'Italie d'une part, des pays de l'Est d'autre part. La faillite intervient en 1967 et le bâtiment, aujourd'hui transformé en musée, échappa de peu à la destruction.