Déjà sur le pont dans le cadre des soins, l'armée est désormais active dans les c...

Déjà sur le pont dans le cadre des soins, l'armée est désormais active dans les centres de vaccination. Si des casernes et l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek vont accueillir ces vaccinations, des soldats sont également affectés à la gestion logistique des centres non militaires. Dans le Hainaut, c'est déjà le cas à Tournai (notre photo) et à Soignies. Ath et Mouscron ont aussi fait la demande.