Le bureau londonien Caruso St John Architects, qui travaillera en collaboration avec le bureau anversois Bovenbouw Architecten, vient d'emporter le concours d'architecture visant à la reconversion de l'emblématique immeuble Souverain 25, situé à la limite de Watermael- Boitsfort et d'Auderghem. Cinquante équipes avaien...

Le bureau londonien Caruso St John Architects, qui travaillera en collaboration avec le bureau anversois Bovenbouw Architecten, vient d'emporter le concours d'architecture visant à la reconversion de l'emblématique immeuble Souverain 25, situé à la limite de Watermael- Boitsfort et d'Auderghem. Cinquante équipes avaient répondu à cet appel à candidatures lancé sous la supervision du maître architecte bruxellois. Le duo d'architectes retenu n'a pas eu les coudées tout à fait franches dans ce dossier, le bâtiment étant inscrit par la Région bruxelloise sur la liste de sauvegarde. Il a notamment dû respecter l'architecture moderniste de cet ensemble aux vitres cuivrées et préserver l'enveloppe du bâtiment. Ses interventions se concentrent donc principalement à l'arrière de l'immeuble où des ouvertures seront programmées aux étages inférieurs, de même qu'à l'intérieur. La reconversion de cet immeuble monofonctionnel de bureaux (57.000 m2) en un ensemble mixte de 42.000 m2 comprenant appartements, bureaux, coworking, espace de conférences, hôtel et centre de fitness est planifiée pour 2023. Ajoutons que le duo gagnant devra élargir son équipe d'ici peu à un expert en patrimoine, un expert Natura 2000 et un architecte paysagiste, de manière à aménager le parc situé aux alentours. Le chantier global est estimé à près de 40 millions d'euros. L'ancien quartier général de la Royale belge est inoccupé depuis 2017 et le départ d'Axa. Il a été racheté à Cofinimmo à l'automne dernier par un trio de promoteurs (Cores, Urbicoon et Foresite) pour un montant avoisinant les 50 millions d'euros.