Et un réseau d'agences immobilières de plus en Belgique ! Un gros morceau, d'après son pédigrée international. L'américain Re/Max (Real Estate Maximum), qui se présente comme le troisième réseau mondial,...

Et un réseau d'agences immobilières de plus en Belgique ! Un gros morceau, d'après son pédigrée international. L'américain Re/Max (Real Estate Maximum), qui se présente comme le troisième réseau mondial, présent dans plus de 100 pays, entend mettre sur pied un conséquent réseau d'agents belges d'ici 2021. Il compte actuellement deux agences et espère recruter une centaine d'agents d'ici deux ans. Son modèle, le même que We Invest, par exemple, est qu'un agent obligatoirement agréé par l'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) fait des affaires pour son propre compte mais avec le soutien actif d'un réseau. " Il était anormal que la marque la plus reconnue dans le monde de l'immobilier ne soit pas présente en Belgique. Actif dans 110 pays, il était temps que le géant américain y débarque ", explique Paul Feller, propriétaire d'une agence Re/MAX au Luxembourg et de sept agences en Allemagne. Ce Luxembourgeois doit développer la marque sur le territoire belge, avec le soutien d'Alain Dehaemers.