Fin d'une saga de près de six mois. L'actuel bouwmeester (maître-architecte) bruxellois Kristiaan Borret est reconduit jusqu'en 2024. Une nomination confirmée le jeudi 30 avril par le gouvernement bruxellois.
...

Fin d'une saga de près de six mois. L'actuel bouwmeester (maître-architecte) bruxellois Kristiaan Borret est reconduit jusqu'en 2024. Une nomination confirmée le jeudi 30 avril par le gouvernement bruxellois.Une nouvelle procédure sera définie pour les futures nominations de maître-architecte. Kristiaan Borret dispose désormais de cinq ans pour déployer son nouveau plan d'action. Son mandat débutera par une évaluation par ses pairs de son travail (peer review). Les concours privés d'architecture en feront également partie. " Ils sont victimes de leur succès, explique-t-il. Il y a beaucoup de candidats. Cela devient trop lourd pour le maître d'ouvrage et les architectes. " Les recommandations qui suivront cette évaluation devraient arriver d'ici septembre. Si son plan d'action a été rédigé à l'été 2019, avant la crise du corona donc, les grandes lignes restent. " Il faut travailler à un changement de paradigme. Passons de la démographie à la température comme baromètre du développement urbain. 10.000 était le chiffre régissant le discours urbanistique jusqu'à présent. Soit le nombre d'habitants s'installant à Bruxelles chaque année. Remplaçons ce nombre par 2° C (de moins par rapport à la température moyenne actuelle, Ndlr). Ce chiffre doit désormais se trouver au coeur des discours urbanistiques, avec davantage de vert, des espaces publics plus vivables et la construction circulaire. " Kristiaan Borret entend maintenir l'ambition architecturale, favoriser la transparence et encourager la participation. Des échanges semestriels avec le secteur professionnel sont prévus.