Joseph Kessel préférait qu'on l'appelle "Jef". Membre de la prestigieuse Académie française, grand reporter et écrivain, Kessel était avant tout un aventurier des débuts tumultueux du 20e siècle. Cyrille Charpentier dresse ...

Joseph Kessel préférait qu'on l'appelle "Jef". Membre de la prestigieuse Académie française, grand reporter et écrivain, Kessel était avant tout un aventurier des débuts tumultueux du 20e siècle. Cyrille Charpentier dresse le portrait de ce monstre de la littérature, l'auteur de Belle de jour, des Cavaliers ou de l'incontournable Lion en nous racontant comment sont nées ses grandes passions et sujets qui ont traversé son oeuvre. Kessel et les armes. Kessel et l'Amérique qu'il découvre en 1918. Kessel et l'aviation. Kessel et le désert. Kessel et les excès. Ces récits, où l'on croise pêle-mêle Jean Cocteau, Henry de Monfreid, André Gide ou Gaston Gallimard, sont absolument passionnants, leur somme aboutissant à une sorte de photographie impressionniste de l'auteur de Fortune carrée. Le dessin de Jörg Mailliet rappelle quant à lui celui d'un autre grand aventurier de la BD: Hugo Pratt. Un choix qui fonctionne comme une évidence, rendant le projet de ce roman graphique d'autant plus pertinent.