Vainqueur de l'épreuve en 1991, l'Américain John Daly, 53 ans, a reçu l'autorisation de disputer le PGA Championship 2019 en...voiturette ! Opéré du genou l'hiver dernier, en surpoids et sujet aux vertiges, le célèbre champion au tempérament volcanique a rendu un certificat médical. Et, cas rarissime, le comité de la PGA of America a accepté sa demande. Cette décision fait évidemment couler beaucoup d'encre dans les coulisses du golf mondial. Traditionnellement, il faut, en effet, disputer la compétition à pied pour avoir le droit de disputer une compétition sur le PGA Tour. " Marcher, cela fait partie du métier de pro, non ? ", a tweeté, très surpris, Nick Faldo, sextuple vainqueur en Grands Chelems et consultant vedette à la télévision américaine. " J'espère que mes fans ne m'en tiendront pas rigueur mais je ne suis plus capable de descendre une pente ", a commenté Daly. Il est clair que ce passe-droit sonne faux dans un sport déjà souvent taxé de promenade.