En 2010, Aspria avait racheté l'ancien site de sports de Solvay situé rue du Pérou à deux pas de l'hippodrome de Boitsfort. La chaîne de clubs de sport souhaitait transformer les lieux, con...

En 2010, Aspria avait racheté l'ancien site de sports de Solvay situé rue du Pérou à deux pas de l'hippodrome de Boitsfort. La chaîne de clubs de sport souhaitait transformer les lieux, construire des salles de congrès et un hôtel de 49 chambres. Comme quelques arbres sont inscrits sur la liste de sauvegarde, Aspria a dû revoir son projet et n'envisager qu'un établissement de 24 chambres. Mais Solvay Sports est inscrit en zone de sports au Plan régional d'affectation du sol (Pras) et on ne peut donc y construire un hôtel sauf s'il s'agit d'une activité annexe. Après moult péripéties administratives et judiciaires, le Conseil d'Etat vient de trancher définitivement la question : il juge que l'hôtel n'est pas complémentaire aux fonctions d'une zone de sports. Que va faire Aspria ? Revendre ou complètement changer son business plan ? En tout cas, pour éviter les dégradations, un centre d'entreprises va temporairement occuper les lieux.