Le 15 mars dernier, Mark Karpelès a été condamné par la justice japonaise à deux ans de prison avec sursis et six ans de mise à disposition. Ce Français, qui a depuis interjeté appel, était accusé d'une des plus incroyables fraudes de ces dernières années. Car Mark Karpelès dirige Mt. Gox, la plus importante platef...