C'est désormais possible via le programme Scholen van Vlaanderen (Ecoles de Flandre) dont le coup d'envoi vient d'être donné ce 1er juillet. Succédant à Scholen van Morgen (Ecoles de Demain) qui a vu la créa...

C'est désormais possible via le programme Scholen van Vlaanderen (Ecoles de Flandre) dont le coup d'envoi vient d'être donné ce 1er juillet. Succédant à Scholen van Morgen (Ecoles de Demain) qui a vu la création de 133.000 places supplémentaires, ce programme ambitionne la création de 85.000 nouvelles places et innove en permettant aux particuliers d'investir dans chaque nouveau projet. Dans un premier temps, 27 nouveaux établissements scolaires seront construits en partenariat avec le secteur privé selon la formule DBFM (Design, Build, Finance, Maintain). Leur coût total est estimé à 400 millions d'euros. A l'automne sera lancée la deuxième phase de ce projet, portant sur 600 millions d'euros. A cette occasion, et afin d'impliquer davantage les citoyens, chaque Flamand pourra devenir actionnaire d'une école à construire et, de la sorte, bénéficier d'un rendement stable. Pour éviter toute déconvenue, les particuliers ne pourront toutefois devenir actionnaire de leur école qu'une fois terminé le gros oeuvre du bâtiment.