L'avenir des services financiers se situe en bonne partie dans les datas et leur analyse. Cela ne fait plus l'ombre d'un doute pour les grandes banques qui mu...

L'avenir des services financiers se situe en bonne partie dans les datas et leur analyse. Cela ne fait plus l'ombre d'un doute pour les grandes banques qui multiplient les développements technologiques et numériques. Tout récemment, ING a fait un nouveau pas dans ce domaine en injectant 3 millions d'euros d'investissement (via son fonds ING Ventures) dans Flowcast, start-up américaine au capital de laquelle la banque au lion était déjà entrée via un précédent tour de table. Cette fintech est spécialisée dans l'analyse de risque dans le domaine des crédits hypothécaires. Grâce à des algorithmes d'intelligence artificielle, elle peut anticiper les mauvais crédits et donc permettre aux banques de mieux prévoir les recouvrements et gérer les coûts des retards et défauts de paiement.