Pourquoi le jury l'a-t-il choisi ?

Le jury a été séduit par sa capacité à développer, essentiellement sur fonds propres, une entreprise familiale dans un secteur traditionnel. Un développement réussi grâce à une focalisation sur des produits de spécialité, un effort à l'exportation, une automatisation complète de la production et un personnel polyvalent, ...

Le jury a été séduit par sa capacité à développer, essentiellement sur fonds propres, une entreprise familiale dans un secteur traditionnel. Un développement réussi grâce à une focalisation sur des produits de spécialité, un effort à l'exportation, une automatisation complète de la production et un personnel polyvalent, qualifié et motivé. " C'est d'avoir poursuivi notre plan d'investissement (40 millions d'euros sur huit ans, de 2011 à 2018), dans un environnement devenu plus concurrentiel et plus volatil en raison de la fin des quotas sucriers ", explique Ignace Couplet. " Je suis fier de deux choses. D'abord, la croissance que nous avons réalisée ", dit-il. L'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 25 millions, un bénéfice de 0,8 million en 2016 et emploie 65 personnes, le double d'il y a 15 ans. " Ensuite, de la mise en place d'un management plus participatif ", ajoute le patron. " Notre grand défi, maintenant que nous avons réalisé une grande partie de nos investissements, sera de remplir ces nouvelles lignes de production et d'être 'sur la balle' par rapport aux demandes de nos clients, déclare Ignace Couplet. Notre ambition est d'augmenter de 50 % notre volume de production d'ici cinq ans. " " Etre un bon manager suppose d'abord de savoir s'entourer de meilleurs que soi, estime le CEO. Nous travaillons ainsi beaucoup avec des consultants extérieurs. Cela suppose aussi de pouvoir libérer les intuitions et la créativité des équipes. Pour cela, nous mettons en place, et c'est encore en cours, un management davantage participatif. Il y a forcément davantage dans 65 têtes que dans une seule. "