Ouvert début juillet dans le piétonnier de la rue Jourdan, Saravanaa Bhavan a immédiatement été pris d'assaut par la communauté indienne de Bruxelles. C'est que, si ce nom est inconnu sous nos latitudes, il est familier des expatriés indiens à travers le monde. Originaire du sud de l'Inde, où elle possède...

Ouvert début juillet dans le piétonnier de la rue Jourdan, Saravanaa Bhavan a immédiatement été pris d'assaut par la communauté indienne de Bruxelles. C'est que, si ce nom est inconnu sous nos latitudes, il est familier des expatriés indiens à travers le monde. Originaire du sud de l'Inde, où elle possède une trentaine de restos, cette chaîne de cuisine indienne végétarienne est en effet présente dans une vingtaine de pays à l'international, des Etats-Unis à l'Australie, en passant par les pays du Golfe et l'Europe. Après Londres, Paris ou Amsterdam, c'est donc Bruxelles qui accueille cette cantine indienne populaire. Le service est épique -- on n'est jamais certain ni de recevoir sa bière indienne (5 euros quand même...), ni que le serveur apportera ce que l'on a commandé ou que la note correspondra à ce qu'on a mangé --, mais l'expérience est plutôt amusante si l'on est curieux de découvrir la cuisine du sud du sous-continent indien, qui occupe la majeure partie de l'immense carte. Très abordable et plutôt bonne, la cuisine semble en tout cas ravir la clientèle indienne. On a aimé les parottas (6,50 euros), des galettes de pommes de terre au curry, les dosas (9 euros), grandes crêpes de riz et lentilles farcies, ou les mini kaima idli (8 euros), des petites boulettes de pâtes de riz et lentilles sautées aux épices. A moins d'opter pour le thali (14 euros), plat unique typique du sud de l'Inde.