L'action du spécialiste de la protonthérapie IBA a plongé de manière vertigineuse en réaction à la publication de chiffres dé...

L'action du spécialiste de la protonthérapie IBA a plongé de manière vertigineuse en réaction à la publication de chiffres décevants. Jeudi dernier, le cours a été amputé d'un tiers, puis s'est redressé de manière tout aussi spectaculaire le lendemain. Le chiffre d'affaires a progressé au premier semestre de 145,1 à 151,6 millions d'euros, mais le groupe a accusé une perte nette de 4,7 millions d'euros, contre un bénéfice net de 8,3 millions au premier semestre 2016. Les analystes ont revu à la baisse leurs objectifs. IBA attribue ces mauvais résultats à l'intensification de la concurrence et à des chantiers en retard.