Huitième et dernière saison de la plus fameuse série internationale mettant en scène un personnage principal bipolaire. Au fil des ans, Carrie Matthison, mère célibataire, a vogué entre son poste d'agent à la CIA et l'un ou l'autre emploi dans le privé sécuritaire. ...

Huitième et dernière saison de la plus fameuse série internationale mettant en scène un personnage principal bipolaire. Au fil des ans, Carrie Matthison, mère célibataire, a vogué entre son poste d'agent à la CIA et l'un ou l'autre emploi dans le privé sécuritaire. Fin de la saison 7, on a laissé cette blonde inquiète, impeccablement incarnée par Claire Danes, dans les méandres de complications russes, comprenant un séjour peu confortable dans une prison locale, avant d'être récupérée par ses compatriotes, lessivée et souffrant de pertes de mémoire. Suite à ses pérégrinations planétaires précédemment menées de Berlin à Bagdad, voilà maintenant Carrie de retour dans la dangereuse marmite afghane, là où elle menait déjà des opérations risquées lors de la saison 4. Pour une ultime ligne droite de 12 épisodes où il est question de négociations entre le pouvoir US et les talibans. Saul Berenson (Mandy Patinkin), éternel mentor de Carrie, appelle naturellement cette dernière à la rescousse. Il reste six épisodes à voir sur BeTV en soirée d'ici au 27 avril. Ce show, initialement adapté d'une série israélienne, tient solidement ses promesses depuis son lancement en 2011. Sans doute grâce aux recettes scénaristiques supervisées par Alex Gansa et Howard Gordon, déjà responsables des succès de 24 h chrono et The X-Files.