Depuis son ouverture il y a quelques semaines au centre de Bruxelles, quartier Sainte-Catherine, on fait la file devant Frites Atelier, la sixième adresse du concept de friterie haut de gamme lancée par le Néerlandais Sergio Herman, et la troisième en Belgique après Anvers et Gand. Mais les " frites...

Depuis son ouverture il y a quelques semaines au centre de Bruxelles, quartier Sainte-Catherine, on fait la file devant Frites Atelier, la sixième adresse du concept de friterie haut de gamme lancée par le Néerlandais Sergio Herman, et la troisième en Belgique après Anvers et Gand. Mais les " frites trois étoiles ", cela a un prix : 3,75 euros (+1,70 euros pour deux bonnes sauces maison). Et même jusqu'à 8,25 euros pour la version Deluxe, façon shakshuka par exemple, avec un coulis de tomate, des légumes et une mayonnaise à la harissa. Très lié à la Belgique (The Jane à Anvers, c'est lui), l'ancien chef trois étoiles du Oud Sluis s'attaque ici au patrimoine culinaire belge, en prétendant servir les " meilleures frites ". Est-ce le cas ? Disons que c'est une question de goût... Cuites avec la peau à l'huile végétale et non au blanc de boeuf, elles sont plus proches des french fries à l'américaine... Mais elles sont bon-nes. Tandis que la croquette aux crevettes (5,75 euros) est très correcte. Le Frites Atelier de Bruxelles est le premier à proposer une très courte carte de brasserie. De quoi faire rapidement monter la note, même s'il faut reconnaître que les produits sont bien choisis, en provenance directe du quartier : la poissonnerie Mer du Nord pour la lotte à la bisque de crevettes (27,50 euros) et la boucherie Dierendonck pour l'excellente bavette (29,50 euros).