Elle n'est pas à vendre mais ça n'empêche pas de la voir de près ni même de la visiter. L'installation que l'artiste américain Doug Aitken vient de poser dans la poudreuse, à Videmanette, à côté de Gstaad, et pour une durée de deux ans,...

Elle n'est pas à vendre mais ça n'empêche pas de la voir de près ni même de la visiter. L'installation que l'artiste américain Doug Aitken vient de poser dans la poudreuse, à Videmanette, à côté de Gstaad, et pour une durée de deux ans, est du genre hypnotique. Ce chalet aux allures de ranch est intégralement recouvert de miroirs finement striés. L'effet est saisissant. En fonction de l'heure et de l'angle de vision, l'oeuvre disparaît dans le paysage ou crée une rupture kaléidoscopique avec le décor. On peut pénétrer également à l'intérieur de ce labyrinthe de glaces coupé du monde et des remonte-pentes, accessible seulement par un chemin de randonnée. Imaginé pour la manifestation artistique Altitude 1049, une biennale qui doit son nom à l'altitude de la très chic station suisse, le " Mirage " - c'est son nom - n'est pas le premier coup d'essai de l'Américain. L'artiste, amateur d'expériences immersives, a déjà livré un projet similaire dans le désert de Palm Springs, en Californie. Cactus ou congères, il faut choisir son décor.