La célèbre et sulfureuse banque américaine s'ouvre au bitcoin. D'après le New York Times, Goldman Sachs va proposer à ses clients certains produits dérivés liés au cours de la cryptomonnaie. La banque n'achètera pas directement du bitcoin pour le compte de ses clients, mais elle investira dans des contrats à terme ...

La célèbre et sulfureuse banque américaine s'ouvre au bitcoin. D'après le New York Times, Goldman Sachs va proposer à ses clients certains produits dérivés liés au cours de la cryptomonnaie. La banque n'achètera pas directement du bitcoin pour le compte de ses clients, mais elle investira dans des contrats à terme qui permettent de parier sur l'évolution du cours de la monnaie virtuelle. Ce type de contrat est commercialisé depuis peu par le Chicago Board Options Exchange (CBOE), la Bourse de Chicago spécialisée dans les options. Goldman Sachs a aussi l'intention de créer ses propres produits liés au bitcoin. La banque va donc créer ce qui serait le premier bureau de trading en cryptomonnaies dans une institution de Wall Street. Pour le diriger, Goldman Sachs a fait appel à Justin Schmidt, qui travaillait pour le hedge fund Seven Eight Capital avant de devenir trader en cryptomonnaies. Dans un premier temps, les produits liés au bitcoin ne seront proposés par la banque qu'à ses grands clients institutionnels. D'après les dirigeants de Goldman Sachs cités par le New York Times, un certain nombre de clients souhaitent détenir du bitcoin dans leur portefeuille. Il s'agirait pour eux d'un produit comparable à l'or, dont la valeur serait liée à la quantité limitée de bitcoins (21 millions) qui seront à terme en circulation. Le bitcoin, monnaie décentralisée dont l'une des raisons d'être est de se passer des intermédiaires bancaires, est-il en passe d'être récupéré par les banques ? Si la puissante Goldman Sachs s'y intéresse, c'est un scénario envisageable.