Alors que le Centre Pompidou, à Paris, accueille une grande exposition consacrée à l'oeuvre de la peintre américaine Georgia O'Keeffe (1887-1986), Flammarion publie cet essai de la chercheuse en art Alicia Inez Guzmán q...

Alors que le Centre Pompidou, à Paris, accueille une grande exposition consacrée à l'oeuvre de la peintre américaine Georgia O'Keeffe (1887-1986), Flammarion publie cet essai de la chercheuse en art Alicia Inez Guzmán qui lui est également consacré. Un livre dense en informations qui retrace le parcours d'une femme étonnement libre pour son temps et, surtout, au regard extrêmement original. Une peinture de Georgia O'Keeffe possède en effet ce quelque chose d'unique qui fait la signature des plus grandes. Le livre d'Alicia Inez Guzmán propose donc une exploration de ce regard à travers certains tableaux parmi les plus célèbres de l'artiste, comme ses Jimson Weed (1932 et 1936). Très connue pour ces immenses fleurs blanches, Georgia O'Keeffe a aussi utilisé son don pour les couleurs pour peindre des paysages d'une infinie beauté (Morning Sky, 1916 ou Lake George, 1922) et des maisons que l'on rêve d'habiter, à commencer par la sienne (The House I Live In, 1937). Une plongée merveilleuse.