L'industrie automobile américaine ne va pas bien : les ventes de voitures neuves sont en baisse, les petits et moyens modèles sont délaissés au profit des S...

L'industrie automobile américaine ne va pas bien : les ventes de voitures neuves sont en baisse, les petits et moyens modèles sont délaissés au profit des SUV et la bagarre lancée par Donald Trump sur les tarifs douaniers de l'acier et de l'aluminium coûte cher aux constructeurs. Après Ford, General Motos vient donc d'annoncer un nouveau plan stratégique pour poursuivre la transformation de sa gamme et économiser près de 6 milliards de dollars dans ses coûts annuels d'ici à la fin 2020. La firme va donc cesser la production dans cinq usines situées dans l'Ontario (Canada), l'Ohio, le Maryland et le Michigan. Elle va aussi réduire ses effectifs américains de près de 15 %, soit environ 14.000 emplois. Des coupes qui toucheront aussi le management que GM veut réduire de 25%.