Le spécialiste biotech Galapagos a publié des résultats positifs concernant l'inhibiteur de l'autotaxine GLPG-1690 destiné ...

Le spécialiste biotech Galapagos a publié des résultats positifs concernant l'inhibiteur de l'autotaxine GLPG-1690 destiné aux patients atteints de fibrose pulmonaire. Les résultats d'une étude de phase IIa révèlent en effet que la fonction pulmonaire des patients traités avec GLPG-1690 s'est stabilisée alors qu'elle a diminué chez ceux ayant reçu le placebo. Entendant rapidement démarrer une étude clinique, le groupe négocie à ce sujet avec les autorités compétentes. Après un haut bond du cours jeudi, à près de 78 euros, le CEO Van de Stolpe a tempéré les attentes. La hausse s'est finalement limitée à 8 %.