Comme prévu, c'est l'Italien Francesco Molinari qui a terminé en tête l'édition 2018 de la Race to Dubaï, classement annuel de l'European Tour. Auteur d'une fabuleuse saison, avec notamment des victoire...

Comme prévu, c'est l'Italien Francesco Molinari qui a terminé en tête l'édition 2018 de la Race to Dubaï, classement annuel de l'European Tour. Auteur d'une fabuleuse saison, avec notamment des victoires au BMW PGA Championship et au British Open, l'Italien précède, au classement, l'Américain Patrick Reed et l'Anglais Tommy Fleetwood. D'une impressionnante régularité tout au long de la saison (sept top 10 en 23 tournois), le métronome turinois n'a terminé qu'à la 23e place lors du DP World Championship, bouquet final du circuit qui s'est disputé sur le parcours Jumeirah, à Dubaï. Mais son avance était largement suffisante pour qu'il assure son couronnement et devienne le premier champion italien à clôturer une année sur la plus haute marche du podium européen. C'est l'étonnant champion anglais Danny Willett qui s'est adjugé le titre lors de ce dernier tournoi de l'année. En pleine crise de confiance, il n'avait plus gagné le moindre trophée depuis son sacre au Masters d'Augusta en avril 2016 !