Le sous-traitant taïwanais Foxconn, qui assemble les appareils d'Apple et de quasi tous les grands noms de l'électronique, a confirmé être candidat...

Le sous-traitant taïwanais Foxconn, qui assemble les appareils d'Apple et de quasi tous les grands noms de l'électronique, a confirmé être candidat au rachat de tout ou d'une partie de la division " Mémoires " deToshiba. Ce dernier a lancé une offre afin de se renflouer et de faire face à une perte colossale due à son activité nucléaire aux Etats-Unis. Le fournisseur japonais espère en tirer jusqu'à 8,8 milliards de dollars. Selon Reuters, il choisira le candidat à la fin du mois de mai. L'an dernier, Foxconn avait déjà profité des déboires d'un autre fleuron nippon, Sharp, pour s'emparer de 66 % de son capital. Spécialiste des écrans LCD, Sharp a longtemps souffert de la concurrence coréenne et chinoise. Par Christophe de Wasseige