Artiste conceptuel né en 1940 dans le New Jersey, Peter Downsbrough est aussi citoyen de Molenbeek où il réside depuis la fin des années 1980 dans une ancienne manufacture aménagée en habitation et atelier, pas loin de la place Duchesse de Brabant....

Artiste conceptuel né en 1940 dans le New Jersey, Peter Downsbrough est aussi citoyen de Molenbeek où il réside depuis la fin des années 1980 dans une ancienne manufacture aménagée en habitation et atelier, pas loin de la place Duchesse de Brabant. Le Botanique met à l'honneur ce facétieux Américano-Belge - il a épousé une Flamande - dans son museum mais aussi dans la galerie et dans le hall d'accueil. Toujours en recherche, le quasi-octogénaire y conserve sa signature incontestablement minimaliste et son vocabulaire plastique nourri de figures géométriques simplifiées, de lignes et de mots. Avec humour et finesse, ces installations qui aiment le plein air- par exemple celle qui a garni en 2003 le boulevard Emile Jacqmain- défient la ville comme l'espace via une sorte de ligne claire intégralement dévouée à l'architecture environnementale. Au Botanique, on peut contempler non seulement ces objets effilés mais aussi une sélection de photographies noir et blanc de la série Doorways prises entre 1980 et 2016. Une autre manière de tailler dans la ville et nos habitudes visuelles, à hauteur d'une production qui mérite vraiment d'être visitée en repensant nos habitudes citadines.