Les SUV poussent dans tous les segments et se font même de la concurrence au sein de leur propre famille. C'est le cas de ce nouveau GLB (4,63 m de long), qui s'insère entre les GLA (4,42 m) et GLC (4,66 m), mordant sur les plates-bandes d...

Les SUV poussent dans tous les segments et se font même de la concurrence au sein de leur propre famille. C'est le cas de ce nouveau GLB (4,63 m de long), qui s'insère entre les GLA (4,42 m) et GLC (4,66 m), mordant sur les plates-bandes de ce dernier, en étant plus compact mais plus spacieux. Il offre même la possibilité d'accueillir jusqu'à sept passagers. Bien que seuls des enfants pourront s'asseoir au dernier rang, cela fait du GLB une offre unique chez les SUV compacts " premium " (Audi Q5, BMW X3, Volvo XC60 et Cie). Et les passagers de la deuxième rangée peuvent compter sur une banquette inclinable et coulissante pour moduler l'espace. Ce SUV futé est également très moderne, avec une grande dalle numérique qui court le long de sa planche de bord, comme dans les dernières Classe A et B dont il dérive. Pour le lancement, on trouve en essence les GLB 200 (1.3 turbo de 163 ch) et 250 (2.0 turbo de 224 ch), et en diesel les 200 et 220 d (2.0 turbo de 150 ou 190 ch). La boîte automatique est de série pour tous, mais seules les versions diesel peuvent disposer d'une transmission intégrale. La commercialisation est prévue pour la fin de l'année. Le tarif n'est pas encore connu.