Alors que la tension monte entre Twitter et Donald Trump en raison de la modération des contenus de ce dernier sur le...

Alors que la tension monte entre Twitter et Donald Trump en raison de la modération des contenus de ce dernier sur le réseau social, voilà que Facebook, jusque-là discret sur ce sujet, entre finalement dans la danse. Le réseau de Mark Zuckerberg a, pour la première fois, retiré des publicités postées dans le cadre de la campagne électorale du président américain. Sous un texte épinglant les " antifascistes ", se trouvait un grand triangle rouge. Ce symbole était utilisé par les nazis pour marquer les communistes et autres prisonniers politiques dans les camps de concentration...