Inesthétique, encombrante, la hotte est-elle un mal nécessaire ? Autrefois, les seules solutions pour éviter de sentir (trop) le graillon semblaient venir d'en haut. Mais depuis quelques années, des constructeurs parient sur une neutralisation à l'horizo...

Inesthétique, encombrante, la hotte est-elle un mal nécessaire ? Autrefois, les seules solutions pour éviter de sentir (trop) le graillon semblaient venir d'en haut. Mais depuis quelques années, des constructeurs parient sur une neutralisation à l'horizontale des effluves. La plaque de cuisson avec buse d'aspiration intégrée " X Pure " est la dernière-née de la firme austro-allemande Bora. L'exfiltration du fumet de gigot d'agneau ou de sole meunière repose sur un système éprouvé de filtrage, de ventilation (ici, entre 40 et 67 dB) puis d'évacuation du flux par canalisations ou par recyclage de l'air avec utilisation bien connue des filtres à charbon actif. L'extracteur d'air (20 cm d'épaisseur) est logé sous le plan de travail. Rien de révolutionnaire donc. La vraie nouveauté de ce " deux en un " est esthétique. Le modèle " X Pure ", disponible à partir de cet été, reconnaissable à sa buse centrale aspirante circulaire en forme de nid d'abeilles, intègre des plaques à induction à zones de cuisson continues qui élargissent considérablement la surface de chauffe. Un bel objet qui a le mérite de modifier nos petites habitudes.