Le comité des indices d'Euronext Bruxelles a décidé de modifier les règles d'admission dans ses différents indices. Elles seront d'application lors de ...

Le comité des indices d'Euronext Bruxelles a décidé de modifier les règles d'admission dans ses différents indices. Elles seront d'application lors de la prochaine évaluation annuelle en mars. Dorénavant, il faudra que le marché de référence des sociétés cotées en Belgique soit celui d'Euronext Bruxelles. En outre, pour qu'une société étrangère se trouvant actuellement dans un de ses indices, du fait du rachat d'une société belge, puisse conserver sa place, il faudra désormais que les effectifs qu'elle occupe dans notre pays représentent 15 % de celui de l'emploi de l'ensemble du groupe. Et non plus 10 %. Engie est la société la plus menacée par ces changements dans le Bel 20. Et peut-être aussi ING, vu sa politique de réduction des effectifs.