Equipées de caméras, les sondes gastriques ou urinaires (cystoscopes) sont de précieux instruments de diagnostic. Mais ils sont difficiles à désinfecter de sorte que leur usage n'est...

Equipées de caméras, les sondes gastriques ou urinaires (cystoscopes) sont de précieux instruments de diagnostic. Mais ils sont difficiles à désinfecter de sorte que leur usage n'est pas sans risque pour le patient. Sensibles à la chaleur, ils ne supportent pas de stérilisation classique et réclament un traitement chimique qui, dès le départ, laisse à désirer. Même l'étape préliminaire la plus banale, le rinçage manuel, a suscité les critiques des inspecteurs de la Vlaamse Zorginspectie. Ils ont en effet constaté que des endoscopes n'étaient pas immédiatement nettoyés, qu'une même brosse servait à nettoyer différents appareils et que des ustensiles en principe à usage unique pouvaient parfois servir durant une semaine ! Leur verdict est sans appel : le nettoyage des endoscopes laisse à désirer dans 49 des 99 campus analysés et sur aucun site il n'existe un registre de traçabilité. GUILLAUME CAPRON