La Moke de 1964 est à la Mini ce que la Méhari est à la 2CV: un dérivé décapotable destiné avant tout à la conduite en bord de plage. En 2015, le nom de la marque a été racheté p...

La Moke de 1964 est à la Mini ce que la Méhari est à la 2CV: un dérivé décapotable destiné avant tout à la conduite en bord de plage. En 2015, le nom de la marque a été racheté par la société britannique MOKE International Limited, qui reproduit le modèle avec des pièces d'aujourd'hui (moteur à injection, suspension moderne, direction assistée). La Moke à essence est désormais remplacée par une électrique de 800 kg et 44 ch qui pointe à 100 km/h, offre une autonomie de 120 kilomètres et se recharge totalement en quatre heures. La Moke électrique est fabriquée en Grande-Bretagne et plus de 60% de ses pièces proviennent d'Europe. Elle peut déjà être commandée en Grande-Bretagne et en France et sera disponible bientôt dans d'autres pays du continent. Mais le prix de ce jouet d'été est salé: environ 34.000 euros... hors taxes!