Les eaux usées de Flandre contiennent de plus en plus de résidus de médicaments à usage humai...

Les eaux usées de Flandre contiennent de plus en plus de résidus de médicaments à usage humain. Mais, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils ne proviennent pas majoritairement de l'industrie ou des hôpitaux, relève une récente étude de la Vlaamse Milieu Maatschappij (VMM). Les plus grands pollueurs sont en effet les ménages. Cependant, les concentrations relevées se situent en dessous des recommandations faites par l'OMS, rassure la VMM. Guillaume Capron