En septembre 2017, Alexandre Talpe avait repris une partie des parts de son oncle Etienne Kaesteker, l'un des deux fondateurs d'E5 Mode. L'idée était de remo...

En septembre 2017, Alexandre Talpe avait repris une partie des parts de son oncle Etienne Kaesteker, l'un des deux fondateurs d'E5 Mode. L'idée était de remodeler la marque créée en 1979 le long de l'E5 (ancien nom de l'E40), de relancer l'expérience dans ses 71 magasins (55 en Flandre) et de renforcer sa présence dans le digital. Deux ans plus tard, l'entreprise quitte en fin de compte le giron familial. L'ensemble des parts ont été rachetées par Feniks Holding et Frédéric Helderweirt qui en devient également le nouveau CEO. Helderweirt, un ancien du groupe FNG, la maison mère de Brantano, entend sortir la marque de son déficit opérationnel en poussant, encore plus, la partie e-commerce. Il a, en tout cas, déjà conclu un partenariat avec la plateforme d'achat du groupe FNG.