Le SUV électrique Audi e-Tron, produit à Forest, se décline maintenant en " coupé surélevé " avec cette variante Sportback. Ce qui change, c'est donc le look. La carrosserie est ici plus effilée, arborant une poupe plongeante. Mais cela rabote le volume du coffre, tandis que la garde au toit est limitée à la place centrale arrière : les passagers de plus d'1,80 m ont le crâne qui frotte le plafond. L'espace aux jambes est par contre très correct.
...

Le SUV électrique Audi e-Tron, produit à Forest, se décline maintenant en " coupé surélevé " avec cette variante Sportback. Ce qui change, c'est donc le look. La carrosserie est ici plus effilée, arborant une poupe plongeante. Mais cela rabote le volume du coffre, tandis que la garde au toit est limitée à la place centrale arrière : les passagers de plus d'1,80 m ont le crâne qui frotte le plafond. L'espace aux jambes est par contre très correct. A l'avant, on retrouve la planche de bord de l'e-Tron " classique ", composée de matériaux chics et bien assemblés. En option, on peut remplacer les classiques rétroviseurs extérieurs par des caméras qui restituent les vues arrière sur des écrans situés au sommet des portes avant. Mais la perspective est déroutante et il faut baisser les yeux pour regarder ces écrans. Un gadget peu utile, selon nous. Les deux moteurs électriques animent vaillamment ce lourd carrosse et la tenue de route est efficace et équilibrée, mais le poids (2,4 tonnes) se ressent en courbe et au freinage. La suspension pneumatique assure un bon confort global sur la plupart des revêtements mais cette Audi est peu à l'aise en ville à cause de sa largeur (2,04 mètres avec les rétroviseurs). La ligne plus aérodynamique de cette Sportback fait gagner environ 10 kilomètres par plein d'électricité par rapport à l'e-Tron ordinaire. Nous avons parcouru près de 350 kilomètres, ce qui est très honnête. Mais comptez plutôt 300 kilomètres d'autonomie en hiver car la batterie souffre dans le froid. Le temps de charge total varie selon la prise utilisée : 40 minutes sur les bornes ultra-rapides du réseau Ionity (puissance de charge de 150 kW) ; 4h30 ou 8h30 sur une Wallbox domestique (11 ou 22 kW) ; et plus de 40 heures sur une prise ordinaire... Cette Sportback coûte 2.000 euros de plus qu'une e-Tron classique. Deux puissances sont proposées : 313 ou 408 ch, avec une différence de prix de 12.555 euros entre les deux.