L'époque serait-elle à la fin des peaux de vache en voiture ? En tout cas, le cuir ne semble plus avoir la cote. Jaguar/Land Rover propose déjà dans les Evoque, i-Pace et Velar une sellerie végane (Kvadrat) conçue en partie av...

L'époque serait-elle à la fin des peaux de vache en voiture ? En tout cas, le cuir ne semble plus avoir la cote. Jaguar/Land Rover propose déjà dans les Evoque, i-Pace et Velar une sellerie végane (Kvadrat) conçue en partie avec des bouteilles en plastique recyclées. Dans le futur, le groupe proposera aussi des tapis de sol et garnissages intérieurs produits à partir de plastique industriel recyclé, de chutes de tissu et de filets de pêche abandonnés. Ces déchets de nylon sont broyés jusqu'à leur matière première d'origine, puis transformés en fil par la société italienne Aquafil. Ce nylon recyclé (baptisé Econyl) est déjà utilisé par les marques de mode haut de gamme (sacs à main, maillots de bain, bracelets de montre, etc.), mais aussi par d'autres constructeurs automobiles comme BMW, Mercedes, Porsche ou encore Volvo. Les déchets de nylon sont récupérés par Aquafil à travers le monde : en un an, l'entreprise en recyclerait jusqu'à 40.000 tonnes. Ce processus de recyclage réduirait de 90% l'impact de la production du nylon sur le réchauffement climatique par rapport au matériau neuf produit à partir de pétrole