Le lundi 2 décembre, Vladimir Poutine et Xi Jinping ont inauguré par vidéo-conférence le premier gazoduc reliant la Russie à la Chine. Appelé Force de Sibérie, il connecte, via un réseau de 2.000 km, les gisements de Sibérie orientale à la frontière chinoise. La Chine doit achever sa portion en 2022-2023 pour amener le gaz jusqu'à Shanghai. Ce gazoduc fait partie d'un énorme contrat d'approvisionnement estimé à plus de 400 milliards de dollars sur 30 ans.