Alain Morillon a fait les beaux jours du Jarasse à Neuilly où se pressait le tout-Paris. L'incendie de son restaurant va l'obliger à changer de cap. Il a fini par atterrir en Belgique et, notamment, Chez Marie à Ixelles. Avec Daniel Marcil en salle, il y a même décroché une étoile. Depuis quasi trois ans, il a repris une adresse située sur un coin de la rue commerçante de La Hulpe.

Dans un décor à la fois moderne et intimiste, le chef, originaire de Roanne, y joue une partition familiale. Maxence, son fils, s'occupe de la salle et aide les clients à naviguer parmi une carte des vins courte mais qui permet de (re-)découvrir des appellations peu fréquentes comme Quincy, Oisly ou Montlouis en Loire ou les amusantes créations des Vignobles Vellas dans le sud de la France comme Medusa, un intéressant 100 % viognier.

Dans la cuisine, Alain privilégie les produits faits maison et bios dans une carte de brasserie au bon rapport qualité/prix. Le chef exalte un certain classicisme, bien dans l'air du temps. La carte change tous les deux mois (formule entrée-plat-dessert à 42 euros) et lors de notre passage, nous avons apprécié le feuilleté aux cèpes des Ardennes, beurre à l'ail et persil, les goujonnettes de rascasse et leur nage de poireaux et le gratin de figues, sabayon aux amandes. Ce n'est sûrement pas le grand soir mais au Nanoo's, les amateurs d'une cuisine authentique, personnalisée et conviviale trouveront sans aucun doute leur plaisir.

110, rue des Combattants, 1310 La Hulpe . www.nanoos.be