Drohme, le parc de loisirs en cours de développement sur le site de l'hippodrome de Boitsfort, n'a plus de permis. Après l'avoir suspendu en janvier dernier, le Co...

Drohme, le parc de loisirs en cours de développement sur le site de l'hippodrome de Boitsfort, n'a plus de permis. Après l'avoir suspendu en janvier dernier, le Conseil d'Etat, dans un arrêt du 4 octobre, a annulé purement et simplement le permis d'urbanisme octroyé à Drohme. Le motif est identique. Dans les deux cas, le Conseil d'Etat estime que plusieurs articles du Plan régional d'aménagement du sol (Pras) ne sont pas respectés. C'est, en fait, le parking, indispensable au projet, qui pose problème. Il se trouve dans le périmètre de la Forêt de Soignes et est donc incompatible avec l'affectation en zone forestière inscrite au Pras. Tous les regards sont aujourd'hui tournés vers le nouvel exécutif bruxellois qui doit poursuivre la modification nécessaire du Pras engagée sous la précédente législature.