L'ouverture exclusive des terrasses a donné une magnifique idée aux organisateurs du Paradise City Festival et du Paradise Down by the Lake, deux événemen...

L'ouverture exclusive des terrasses a donné une magnifique idée aux organisateurs du Paradise City Festival et du Paradise Down by the Lake, deux événements musicaux perturbés par la pandémie. Ils ont proposé à Syrco Bakker, le chef bi-étoilé du Pure C à Cadzand, d'envahir le château de Beervelde à Lochristi. Jusqu'au 27 juin, il est possible de manger sur un raft de quatre à six personnes arrimé à une cuisine flottante au milieu de l'étang. Pour 175 euros, chaque convive a droit à un cocktail, des mises en bouche, un menu cinq services avec vins adaptés, un verre de champagne et du café ou du thé. Le chef ne sert pas de viande. Il y a 16 rafts en tout et tout est fait pour que la pluie ne perturbe ce "goût du paradis"...