Rares sont les disciplines sportives professionnelles où l'on peut, à 43 ans, faire partie de l'élite. Le golf est l'une d'entre elles. Faut-il rappeler que Jack Nicklaus remporta son dernier tournoi Grand Chelem (M...

Rares sont les disciplines sportives professionnelles où l'on peut, à 43 ans, faire partie de l'élite. Le golf est l'une d'entre elles. Faut-il rappeler que Jack Nicklaus remporta son dernier tournoi Grand Chelem (Masters de 1986) à l'âge de 46 ans. Et si Tiger Woods retrouvait prochainement ce trône de numéro un mondial qu'il a déjà occupé durant 683 semaines ? Totalement improbable voici encore quelques mois, l'idée n'est plus si farfelue. Le mode de comptabilité du classement (qui s'effectue sur des moyennes de résultats sur environ deux ans) lui est très favorable. Deux ou trois victoires pourraient même lui suffire pour se hisser à nouveau sur le toit du monde. Parallèlement, le "Tigre" peut aussi espérer battre rapidement le record du plus grand nombre de titres sur le PGA Tour toujours détenu par Sam Snead avec 82 succès. Pour l'heure, Tiger Woods a soulevé 80 trophées. Mais quelque chose nous dit que sa véritable priorité est surtout de ne plus se blesser et de pouvoir continuer à jouer sans douleur physique. C'est la clé. Le reste viendra tout seul.