Cela fait plus de 20 ans que Giovanni et Nadia Bruno ravissent les amateurs bruxellois de restos italiens avec le Senzanome. L'an dernier, Nadia a lancé un projet personnel : une petite osteria dans le quartier Châtelain. Un lieu très convivial où les banquettes roses côtoient des chaises couleur menthe et des lampes design italiennes. Mais c'est pour l'assiette que l'on rend visite à Nadia, un petit bout de femme au caractère bien trempé et à la cuisine inspirante, celle de sa maman Graziella. Désormais, lors des séjours familiaux dans la maison familiale en Sicile, c'est Nadia qui se met aux fourneaux. Ne cherchez pas de pizza chez Fico, elles ont disparu de la carte depuis début septembre. Dans un quartier qui regorge de restos italiens, Nadia veut marquer sa différence : celle du goût et de la qualité. Comme ce poulpe grillé servi, en entrée, sur un lit de salade, de tomates et de fenouil cru. Juste parfait ! En plats, la maison sublime de simples linguine à la vongole (22 euros) ou des fettucine al funghi (19). Nadia met aussi à l'honneur des plats siciliens comme les pasta con le sarde (19,50 euros), des pâtes aux sardines et anchois. Rien de bien original dans les énoncés des plats mais dieu que c'est bon ! En plus, la carte des vins, très raisonnable, nous fait découvrir des domaines peu connus chez nous. Comme Barone di Villagrande, le plus vieux domaine viticole des pentes de l'Etna qui nous a régalés avec un blanc à base de carricante, un cépage autochtone. Service souriant, sympa et efficace.

118, rue Américaine, 1050 Bruxelles, www.ficosteria.be