Les propriétaires d'appartements sont-ils, en matière de panneaux solaires, discriminés par rapport à ceux qui possèdent des logements individuels ? Pour le N-VA Andries Gryffoy, spécialisé en énergies ren...

Les propriétaires d'appartements sont-ils, en matière de panneaux solaires, discriminés par rapport à ceux qui possèdent des logements individuels ? Pour le N-VA Andries Gryffoy, spécialisé en énergies renouvelables, la réponse est indubitablement affirmative. " Entre villes et campagnes, l'écart grandit ", commente-t-il, en présentant un projet de décret qui devrait rendre possible l'installation de panneaux solaires au-dessus d'immeubles à appartements. En théorie, rien n'empêche ce type d'investissement, ni le partage entre copropriétaires des coûts et bénéfices qui y sont liés. Rien, sauf les exigences imposées par l'actuelle réglementation flamande en matière de prestation de chaque " unité énergétique " avec, à la clé, un débat qui peut sembler byzantin : dans le cas d'un immeuble à appartements, faut-il considérer comme " entité énergétique " chaque appartement pris individuellement ou l'ensemble ? Modifier l'actuelle réglementation sera, dans tous les cas, selon le ministre de l'Energie, " compliqué ".