Pour Dinara Kasko, un bon gâteau est avant tout un beau dessert. Cette jeune pâtissière qui transforme ses douceurs en oeuvres d'art organise des masters classes dans le monde entier, un jour à Las Vegas, le lendemain à Padoue.
...

Pour Dinara Kasko, un bon gâteau est avant tout un beau dessert. Cette jeune pâtissière qui transforme ses douceurs en oeuvres d'art organise des masters classes dans le monde entier, un jour à Las Vegas, le lendemain à Padoue. Les 25 et 26 septembre, elle sera présente pour un workshop à la Belgian Chocolate Academy de Wieze, près d'Alost. Voilà l'occasion de se familiariser avec ses singulières techniques de mise en forme. L'Ukrainienne est passée maître dans la manière de transformer une tarte en une sculpture cinétique à la manière de Vasarely ou de réincarner un cherry cake en un étonnant maillage de cerises à l'apparence thermoformée. Chaque création trouverait aisément sa place dans une galerie d'art si les ingrédients n'étaient parfaitement comestibles. Jouant sur les volumes et les formes géométriques les plus complexes comme pour son cake lime-basilic (notre photo), l'artiste prend soin de modéliser sur ordinateur et dans les moindres détails ses projets gourmands. Pour s'initier à l'univers de la chef, on peut également commander sur son site les moules en silicone (de 43 à 80 dollars, soit environ de 36 à 67 euros) qui ont été conçus par ses soins et qui sont à la base de ses compositions. Au fourneau ! A.M.