Le cru 2021 a encore été marqué, côté greens, par la crise sanitaire. Heureusement, cette année, tous les tournois du Grand Chelem ont pu se disputer normalement grâce à un protocole à la fois pointu et astreignant. Tout comme la Ryder Cup. Evocation de ce millésime et projection sur l'avenir avec quelques chiffres.
...

Le cru 2021 a encore été marqué, côté greens, par la crise sanitaire. Heureusement, cette année, tous les tournois du Grand Chelem ont pu se disputer normalement grâce à un protocole à la fois pointu et astreignant. Tout comme la Ryder Cup. Evocation de ce millésime et projection sur l'avenir avec quelques chiffres. Le classement mondial de Jon Rahm fin 2021. Malgré deux contaminations au Covid-19, le champion espagnol a signé une saison remarquable, remportant notamment son premier tournoi du Grand Chelem lors de l'US Open. A 27 ans, le colosse basque est entré dans une nouvelle dimension et s'érige en véritable porte-drapeau du golf européen face à la toute-puissance américaine. Le nombre de victoires sur l'European Tour atteint par Thomas Pieters. Après deux saisons mi-figue mi-raisin, l'Anversois a en effet remporté début novembre son cinquième titre lors du Portugal Masters, à Vilamoura. Et s'il s'agissait du déclic tant attendu pour relancer complètement sa carrière? En talent pur et en classe naturelle, le n°1 belge fait toujours partie des meilleurs joueurs du monde. En 2022, il tentera de le prouver. Le nombre de deuxièmes places obtenues par Thomas Detry sur le circuit européen depuis le début de sa carrière en 2016. Cette année encore, le Bruxellois a été tout près de soulever son premier trophée lors de l'European Open de Hambourg et, surtout, de l'Open d'Ecosse. Mais il a chaque fois échoué dans la roue du vainqueur. De plus en plus solide dans tous les compartiments du jeu, il ne devrait pas tarder à vaincre le signe indien. C'est juste une question de patience. En 2022, l'élève de Jérôme Theunis a également pour objectif d'intégrer le top 50 mondial (il est actuellement 89e) qui donne accès à tous les grands tournois mondiaux, notamment aux Etats-Unis. Le nombre de joueurs américains qui pointent dans le top 20 du dernier ranking mondial! Porté par la nouvelle génération des Collin Morikawa, Patrick Cantlay, Xander Schauffele, Bryson DeChambeau ou Justin Thomas, le golf américain n'a jamais semblé aussi fort et ambitieux. Le sacre américain lors de la Ryder Cup de Whistling Straits en est la plus belle démonstration. Au milieu de cette nouvelle génération en or, Dustin Johnson fait presque figure de vétéran du haut de ses 37 ans! L'âge de Tiger Woods. Après son grave accident de voiture de février où il faillit perdre sa jambe droite, l'ancien n°1 mondial a repris le chemin de la compétition et ambitionne de revenir sur le PGA Tour à temps partiel, juste pour disputer quelques tournois du Grand Chelem. Du coup, toute la planète golf rêve déjà de sa participation au prochain Masters d'Augusta qui aura lieu en avril. Info ou intox? L'âge de l'European Tour, rebaptisé aujourd'hui DP World Tour. Le premier tournoi officiel de ce circuit a eu lieu lors de l'Open d'Espagne de 1972 à Madrid. Sous réserve de la situation sanitaire, 45 épreuves sont prévues dans le calendrier 2022. La Belgique retrouvera sa place au sommet de l'affiche à l'occasion du Soudal Open qui aura lieu du 12 au 15 mai au Rinkven International et qui sera doté de 2 millions de dollars de prize money. Une date à retenir. L'édition du British Open qui aura lieu, cette année, sur le Old Course de St.Andrews, berceau du golf. C'est l'Ecossais Willie Park qui avait soulevé le premier trophée en 1860 sur le parcours de Prestwick. Ce 150e cru s'annonce royal avec la présence de tous les meilleurs joueurs du monde dont, peut-être, Tiger Woods. Thomas Pieters et Thomas Detry seront également de la fête. Les deux Belges ont déjà assuré leur sésame pour participer à l'évènement en terminant dans le top 30 de la Race to Dubaï 2021.