Il y a cinq ans, le gouvernement Michel avait décidé de réduire l'impôt sur l'épargne-pension de 10 à 8%. Impôt perçu quand le souscripteur atte...

Il y a cinq ans, le gouvernement Michel avait décidé de réduire l'impôt sur l'épargne-pension de 10 à 8%. Impôt perçu quand le souscripteur atteint 60 ans. En échange de cette largesse, il a été décidé de percevoir cet impôt de façon anticipative. Soit 1% de taxe en septembre pendant cinq ans. Rien n'est à payer, la taxe est simplement acquittée via la vente de parts de fonds. Ce système s'achève cette année. D'ici à la fin du mois, tous les organismes auront prélevé la dernière taxe dont le montant sera déduit du calcul définitif. Pour rappel, ce système ne concernait que les épargnes-pension conclues avant 2015. Cette taxe a rapporté près de 200 millions chaque année au fisc. Soit un milliard d'euros au total.