En mai dernier, une convention de cession d'actifs portant sur le transfert de l'ensemble des portefeuilles d'assurance d'Integrale et de...

En mai dernier, une convention de cession d'actifs portant sur le transfert de l'ensemble des portefeuilles d'assurance d'Integrale et de son personnel, a été conclue avec MonumentRe via sa filiale belge Monument Assurance Belgium (MAB). Cette "vente" a déjà été contestée en référé le 8 juin dernier par la Mutuelle générale de l'Education nationale, un des obligataires d'Integrale, auprès du tribunal de l'entreprise de Liège. Deminor, défenseur d'autres obligataires qui s'estiment lésés par la cession des actifs, a décidé de se joindre à cette action. Le but est d'obtenir des informations sur les conditions entourant cette cession et, le cas échéant, d'en demander la suspension.