Dell a finalement cédé aux appels des investisseurs et des actionnaires. Il va se dissocier complètement de VMWare. Ce spécialiste du cloud computing et d...

Dell a finalement cédé aux appels des investisseurs et des actionnaires. Il va se dissocier complètement de VMWare. Ce spécialiste du cloud computing et de la virtualisation des serveurs deviendra une spin-off indépendante. Jusqu'ici, Dell détenait une participation de 81% valorisée aux alentours de 52 milliards de dollars. L'opération qui doit rendre les deux entités autonomes avant la fin de l'année permettra à Dell d'engranger un dividende spécial de 9 milliards de dollars, de quoi alléger sa lourde dette due au rachat d'EMC en 2016. Dell et VMWare restent toutefois des partenaires et continueront à développer des projets ensemble mais cette séparation offrira à la spin-off l'occasion d'exploiter tout son potentiel en travaillant avec d'autres constructeurs.